Sports

Mondial 2022 : E-media-Rts, La Guerre Judiciaire

Après le communiqué de la Rts1 informant qu’elle a raflé l’exclusivité des droits de retransmission de la Coupe du monde 2022 sur l’ensemble du territoire national, c’est au tour du groupe E Média Invest de faire face à la presse. Ce, pour porter la réplique.

Mamadou Ibra Kane, Directeur général du groupe E Média Invest, a fait face à la presse avec un pool d’avocats engagés pour faire valoir ce qu’ils estiment être leur droit. Le groupe de presse sera accompagné de Maitres Moussa Sarr, Seydou Diagne, Bamba Cissé et El Hadj Diouf. Quatre autres avocats des barreaux de France et de Suisse seront aussi de la partie. «Par quel procédé, New World a-t-il requalifié la Rts ? Jamais aucune résiliation de contrat ne nous est parvenue à E-Media avant le retour impromptu de la Rts dans le jeu. Nos conseils ici présents reviendront sur ces aspects», promet MamoudouIbra Kane.
Uneplainte sera donc déposée contre la firme New World TV, basée au Togo et mandataire pour l’Afrique subsaharienne de la Fifa pour les droits de retransmission du Mondial. L’État du Sénégal s’est«substitué» à la Rts dans une procédure d’appel d’offres concernant une affaire strictement privée, selon Mamadou Ibra Kane. Le Directeur général de E Média déclare que la Rts, qui dit avoir bénéficié de l’exclusivité des droits Tv de la Coupe du monde, va rafler toute la publicité, si ses menées aboutissent. D’où leur décision de faire face.

E Media, avec ses 700 millions, zappé par New World pour le milliard de la Rts

Le Directeur de E Média Invest de préciser, qu’en engageant le processus, ils avaient pris toutes les dispositions pour présenter un dossier sans faille après un appel d’offres de la firme New World TV. «E-Media Invest s’y est pris très tôt, ne négligeant aucun aspect pour, à l’arrivée, présenter un dossier solide susceptible de remporter l’appel d’offres. Lequel comportait des exigences auxquelles s’est conformé E-Media qui a été désigné attributaire des droits le 24 juin aux termes d’un examen minutieux validé par la Fifa. Nous détenons par-devers nous le contrat et tous les éléments de preuve, à toutes fins utiles», dit-il.

E-Media avait emporté l’appel d’offres devant la Rts, la Tfm et Sen Tv

Et de poursuivre sur les faits : «la notification de notre victoire nous a été servie par la firme New World TV. A cette étape déjà, la Rts qui était en lice a été éliminée. Elle le sait. Et ses dirigeants le savent. Tfm et SenTv étaient également en course.  L’étape technique franchie, le Groupe était dans une intense préparation pour mobiliser la quote-part financière avec l’appui de ses banques. Le montant exigible s’élève à plus de 700 millions de francs Cfa. Le processus de financement de l’opération conformément à nos engagements contractuels est toujours en cours auprès de la banque. Quelle ne fut notre surprise d’apprendre, via un communiqué décousu, que la Rts, à son tour, a acquis les mêmes droits télévisés et a même payé près d’un milliard de francs Cfa». Il poursuit : «au-delà de l’incongruité de la démarche, la réintroduction de la Rts (alors qu’elle est disqualifiée) dans le procès d’attribution nous étonne en ce qu’elle s’apparente à une forfaiture manifeste si ce n’est une manœuvre frauduleuse. L’antériorité de l’acquisition revient à E-Media et cela est incontestable puisque la procédure a été supervisée et certifiée par la Fifa».

Des «pratiques répréhensibles, discourtoises, inélégantes et indécentes»

Il n’a pas manqué de lancer une pique à son «concurrent». «La Rts est un établissement public que nous respectons, qui bénéficie de financements publics. Elle n’est astreinte qu’à l’équilibre. Or, elle étouffe le marché en faussant les règles, elle rafle les commandes publiques et privées», confie-t-il, avant de rajouter : «l’autre forfaiture qui frise l’entente illicite est ce communiqué qui porte l’en-tête de la Rts, de New World et de la Fifa. Le même document réapparaît à nouveau dans les mêmes termes sans la présence du logo de l’instance du football mondial. Qu’est-ce qui s’est passé entretemps ? Il faut le dire clairement : ces pratiques sont répréhensibles, discourtoises, inélégantes et indécentes».
Mamadou Ibra Kane de s’interroger à nouveau sur la suite de cette affaire. «Que faire ? Une rectification de trajectoire s’impose dans le but de délimiter son périmètre. A ce rythme, elle devient un danger potentiel pour le pluralisme de la presse qui est la sève nourricière de la démocratie et des libertés au Sénégal.Nous disons NON à notre tour à la manœuvre de haut vol qui vise à écarter notre groupe. Démarche vaine et vouée à l’échec».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
RTP Live> Link RTP Slot Gacor Pragmatic Tertinggi Hari Ini Resmi! Hari Ini Ada Slot Gacor Terbaru Pragmatic Play SBOBET: Daftar & Login Situs Agen Judi Bola SBOBET88 https://anakdajal.tilley.com/products/daftar-slot777-gacor/