Actualités

Sédhiou : relance des activités de vaccination de masse contre la covid-19 : la région médicale et USAID/OWOD accélèrent la cadence

Par anticipation à toute réapparition de la maladie à coronavirus, la région médicale de Sédhiou, avec l’appui financier et technique du projet USAID/OWOD, engage une phase active de la vaccination de masse. La cérémonie officielle de lancement a eu lieu hier, vendredi 30 septembre, sous l’autorité du gouverneur de région. Ce mois d’octobre sera consacré à la phase active d’accélération pour être évalué en début novembre, a notamment indiqué le chef d’équipe de ce projet.

Avec l’accompagnement financier du projet USAID/OWOD, la région médicale de Sédhiou engage dès ce mois d’octobre la phase active d’accélération de la vaccination contre la maladie à coronavirus. C’est tout le sens du lancement hier, vendredi, de ce projet sous l’autorité de Modou Guèye, l’adjoint au gouverneur de Sédhiou chargé des affaires administratives. Dr Amadou Yéri Camara, le médecin-chef de la région médicale de Sédhiou a indiqué que « la région de Sédhiou, à l’instar de beaucoup de régions du Sénégal, doit rattraper un gap assez important par rapport à la vaccination contre la Covid-19. Au niveau de la région, beaucoup d’initiatives ont été menées donc on ne doit pas attendre d’avoir des flambées pour nous réveiller. C’est pourquoi d’ailleurs l’Etat a sollicité l’apport des partenaires pour nous aider dans l’anticipation », dit-il.

Cette relance vise, selon lui, à proscrire toute réapparition de la maladie : « certes les populations ne se dépistent pas tout le temps mais vous avez vu que des cas de grippe sont toujours là et qui peuvent faire penser à la covid-19 ». Toutes les composantes de la communauté sont mobilisées et le médecin-chef de la région médicale Dr Amadou Yéri Camara rassure de la disponibilité permanente du vaccin : « depuis plus d’un mois, on n’a pas de cas de covid ici mais ne pas avoir de cas ne signifie pas absence réelle de cas au sein de la communauté. Nous allons mettre à contribution toute la communauté de la région de Sédhiou aussi bien les organisations communautaires de base, les religieux, les collectivités territoriales, les enseignants, les acteurs du championnat national populaire communément appelé Navétane. Et nous avons une très bonne disponibilité de vaccin. A flux tendu, nous avons un système d’approvisionnement en vaccin », a dit le médecin-chef de la région médicale de Sédhiou.

Le projet USAID/OWOD déclare apporter tous les moyens nécessaires à l’atteinte des objectifs. Les assurances sont de Cheick Sidya Gassama, le chef d’équipe du projet USAID/OWOD, « de façon très simple, c’est d’aller chercher les moyens et de les mettre à disposition. Ce sont les moyens financiers mais également les ressources humaines. Le projet USAID/OWOD a dépêché une équipe qui est venue travailler aux côtés du médecin chef et de l’équipe cadre de la région médicale de Sédhiou pour planifier aux détails près les activités porteurs de résultats ».  Les actions de terrain démarrent ce début octobre et une évaluation est prévue en novembre prochain pour mesurer l’impact de la campagne.

Moussa DRAME 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
RTP Live> Link RTP Slot Gacor Pragmatic Tertinggi Hari Ini Resmi! Hari Ini Ada Slot Gacor Terbaru Pragmatic Play SBOBET: Daftar & Login Situs Agen Judi Bola SBOBET88 https://anakdajal.tilley.com/products/daftar-slot777-gacor/