Actualités

Indice UEFA : la France retrouve des couleurs

4 victoires, un nul et une défaite pour Nantes. Le bilan européen de la France est plus que correct cette semaine. De quoi retrouver le sourire et garder à bonne distance les Pays-Bas et le Portugal.

« Nous pensons au coefficient parce que nous avons besoin de plus de places dans les compétitions européennes, et de l’argent de ces compétitions européennes. Nous n’avons pas les moyens que les clubs français ont, et nous devons miser beaucoup sur notre formation parce que c’est grâce à cette formation que nous survivons. » En conférence de presse d’avant match, le coach du Sporting CP Ruben Amorim expliquait l’importance de l’indice UEFA pour les clubs portugais.

S’il est important pour le Portugal, il l’est tout autant pour les représentants de l’hexagone. Et justement, à l’image de la belle et nette victoire de l’OM face au Sporting (4-1) en Ligue des Champions, la semaine européenne a été belle pour la France. Si le PSG ne l’a pas emporté et a dû se contenter du match nul à Lisbonne face au Benfica et que le FC Nantes a mordu la poussière face à Fribourg 2-0, d’autres ont imité le club phocéen ce jeudi soir.

La France grignote son retard sur les Pays-Bas

A commencer par l’AS Monaco qui a réalisé une belle opération en prenant logiquement le dessus sur Trabzonspor (3-1). De son côté, Nice a eu plus de mal à se sortir du piège tissé par le modeste FC Slovaquo et s’en sort avec une courte victoire 1-0, grâce à un but de Nicolas Pepé. Même chose pour le Stade Rennais qui n’a dû son salut que dans les ultimes minutes de la rencontre face au Dynamo Kiev grâce au bien nommé Désiré Doué au terme d’un match décevant (2-1).

Un bilan plus que positif et supérieur à celui des Pays-Bas, qui, à l’image de la déculottée reçue par l’Ajax face au Napoli (1-6), ont connu un petit coup de moins bien avec un nul pour le Feyenoord 2-2 face au FC Mydtjylland. Il y a tout de même ces deux victoires pour le PSV à Zurich (1-5) et l’AZ, qui s’est imposé dans la douleur 3-2 face à l’Appolon Limassol. Les Pays-Bas n’ont plus que 0,250 point d’avance sur la France à mi-parcours de la phase de poules. Cette dernière pourrait bien repasser devant sur la saison en cours dès la prochaine journée en cas de nouvelles bonnes performances sur la scène européenne.

Classement des nations au coefficient UEFA pour la saison 2022/23 (entre parenthèses, le nombre de clubs restants en compétition et le nombre de clubs qualifiés cette saison pour les compétitions européennes) arrêté au 07/10/2022 :

-1. Angleterre 6,857 points (7/7)

-2. Espagne 6,714 points (7/7)

-3. Liechtenstein 6,500 points (1/1)

-4. Allemagne 6,125 points (7/7)

-5. Belgique 6,125 points (4/5)

-6. Portugal 5,833 points (4/6)

-7. Italie 5,785 points (7/7)

-8. Pays-Bas 5,500 points (4/5)

-9. Turquie 5,400 points (4/5)

-10. France 5,250 points (6/6)

Classement des nations au coefficient UEFA sur les cinq dernières saisons (entre 2018 et 2023) :

-1. Angleterre 93,427 points

-2. Espagne 83,141 points

-3. Allemagne 71,481 points

-4. Italie 65,354 points

-5. France 53,831 points

-6. Pays-Bas 51,900 points

-7. Portugal 49,549 points

-8. Écosse 35,800 points

-9. Belgique 34,000 points

-10. Autriche 32,600 points

footmercato.net

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
RTP Live> Link RTP Slot Gacor Pragmatic Tertinggi Hari Ini Resmi! Hari Ini Ada Slot Gacor Terbaru Pragmatic Play SBOBET: Daftar & Login Situs Agen Judi Bola SBOBET88 https://anakdajal.tilley.com/products/daftar-slot777-gacor/