Société

Antoine Diome Sur Les Causes De L’émigration Clandestine: « Ce N’est Pas Uniquement Pour Des économiques » 

En déplacement à Saint-Louis ce jeudi suite au chavirement d’une pirogue ayant causé 08 morts, le ministre de l’intérieur s’est prononcé sur la question de l’émigration clandestine qui occupe actuellement le centre des débats. Pour Antoine Diome, la migration illégale des jeunes n’est pas uniquement liée à des questions économiques comme certains voudraient le faire croire, mais elle est beaucoup plus complexe qu’on ne le croit selon lui. 

Antoine Diome n’est pas même avis que ceux qui réduisent l’émigration clandestine à une question de manque d’emploi des jeunes. En effet, le ministre de l’intérieur qui était au chevet des rescapés du chavirement d’une pirogue a Saint-Louis estime que l’émigration clandestine n’est pas uniquement lié à une question de manque d’emploi « La migration irrégulière est aussi compliquée qu’on le pense. On a tendance à dire qu’elle est liée à un manque d’emploi mais ce n’est pas toujours le cas. La migration a toujours existé et ce n’est pas seulement pour des questions d’économie ou d’emploi. Ceux qui prennent les pirogues paient des frais et paient même pour d’autres personnes. Ce qui veut dire que c’est pas une question d’économie », a-t-il déclaré.

Dans ce sillage, Antoine Diome interpelle la société civile, les ONG, les politiques pour qu’ils  mènent des campagnes de sensibilisation en vue de combattre l’émigration clandestine. Pour lui, c’est un combat aussi bien de l’opposition que du pouvoir en place. Dans ce même ordre d’idées, le ministre de l’intérieur invite les candidats à la migration irrégulière à ne se fier aux dires des vendeurs d’illusions « Il ne faut pas se fier à ceux qui veulent vous faire croire que le paradis se trouve ailleurs. Il ne faut pas suivre les gens qui peuvent nuire à votre vie. Ce voyage maritime illégal est à bannir », a-t-il lancé comme message tout en rappelant que la loi de 2005 qui sanctionne les incitateurs à l’émigration clandestine est toujours en vigueur.

Le ministre de l’intérieur termine sa visite par inviter la presse à faire preuve de responsabilité dans le traitement et la diffusion de l’information car les nouvelles diffusées par la presse sur la disparition de près de 300 migrants sénégalais ne sont pas « exactes » selon lui. D’ailleurs, le ministre des affaires étrangères a déjà pris des dispositions pour le rapatriement de quelques migrants qui étaient annoncés disparus d’après les dires d’Antoine Diome. 

EL HADJI MODY DIOP (stagiaire)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
RTP Live> Link RTP Slot Gacor Pragmatic Tertinggi Hari Ini Resmi! Hari Ini Ada Slot Gacor Terbaru Pragmatic Play SBOBET: Daftar & Login Situs Agen Judi Bola SBOBET88 https://anakdajal.tilley.com/products/daftar-slot777-gacor/