L'actualité au service exclusif de la Diaspora

Macky Sall à ses potentiels dauphins : « Ce qu’il faut faire pour éviter la défaite… »

0

La course à succession de Macky Sall au sein de la coalition Benno Bokk Yakaar est lancée depuis l’annonce, le 3 juillet dernier, par ce dernier de sa décision de ne pas briguer un nouveau mandat.

À ses potentiels successeurs, le chef de l’État livre des conseils pour remporter l’élection présidentielle de 2022 ou du moins pour ne pas la perdre. « Ils devront travailler dur, et main dans la main, retourner sur le terrain, partout au Sénégal, indique Macky Sall sur Jeune Afrique. Ensemble, nous gagnerons. Divisés, ce sera la défaite. »

“Ils doivent suivre mon exemple, être capables de faire preuve de renoncement”, insiste-t-il.

M. Sall dit, par ailleurs, consacrer « son énergie à l’organisation d’une candidature consensuelle au sein de Benno Bokk Yakaar ». « Un candidat BBY, donc, à la tête d’une équipe complète, représentative, compétente et unie ».

Le dauphin investi au stade Abdoulaye Wade ?

L’objectif du Président, in fine, est que que chacune des formations composant la mouvance présidentielle réunisse un congrès d’ici à la fin de juillet en vue d’aboutir à un choix consensuel, puis que ce choix soit annoncé à l’occasion d’un grand meeting commun, et, « pourquoi pas, en guise de démonstration de force, au stade Abdoulaye Wade de Diamniadio », révèlent nos confrères de Jeune Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More